Les bons réflexes pour choisir son simulateur d’aube

Bien choisir son simulateur d'aube

L’intérêt de la simulation de l’aube au réveil a été mis en évidence pour la première fois par le docteur Michael Terman, professeur de psychologie clinique et chef du Centre de Luminothérapie médicale à l’hôpital psychiatrique de Columbia aux Etats-Unis.

Par ses travaux académiques, le docteur Terman a corroboré l’hypothèse selon laquelle l’augmentation progressive et sinusoïdale des niveaux de lumière comme ils apparaissent pendant le lever du soleil est efficace pour lutter contre les troubles du sommeil, mais aussi la dépression saisonnière et la fatigue chronique.

Plusieurs années plus tard, des firmes d’envergure comme Philips, Lumie, Beurer ou encore Medisana ont tiré profit de ces conclusions pour concevoir, fabriquer et commercialiser des radio-réveils simulateurs d’aube pour se réveiller en douceur et entamer sa journée tout en vitalité.

L’offre en simulateurs d’aube est moins étoffée comparativement à ce qui est proposé en matière de lampes de luminothérapie. On peut toutefois hésiter avant de faire son choix parmi les produits que nous vous avons présentés dans notre comparatif simulateur d'aube. Eclairage…

Les points communs des simulateurs d’aube sur le marché

Avant de détailler les différents critères décisifs qui doivent conditionner votre choix, arrêtons-nous un instant sur les caractéristiques communes aux principaux simulateurs d’aube que l’on retrouve sur le marché.

Aujourd’hui, les fabricants semblent s’accorder sur la nécessité de proposer un équipement qui reproduit la lumière du soleil en mode « crépuscule » mais aussi en mode « coucher », pour se réveiller mais aussi pour s’endormir.

La durée de l’éclairage progressif en lumière du jour est généralement programmable (souvent autour de 30 minutes). Pour ce qui est de l’ergonomie, vous constaterez en parcourant notre comparatif des simulateurs d’aube que la norme semble être le manque d’intuitivité.

En effet, les utilisateurs se plaignent souvent des nombreuses manipulations nécessaires pour une fonction pourtant banale : programmer l’alarme pour le lendemain. Enfin, les simulateurs d’aube proposés sur le marché nécessitent tous un raccordement par secteur.

Comment choisir son simulateur d’aube ?

Même s’ils ont l’air de tous se ressembler avec leur design épuré, leur couleur blanche et leur forme compacte, les simulateurs d’aube présentent de nombreuses différences parfois difficilement décelables par l’utilisateur non-averti. Nous vous proposons de passer en revue les principaux critères de choix :

Le temps de programmation

C’est indubitablement le premier critère de choix auquel vous devrez prêter attention. Personne ne connait aussi bien votre rythme circadien et votre horloge biologique aussi bien que vous. Vous savez si vous avez besoin d’étaler votre réveil sur 15 minutes ou sur 90 minutes.

Choisissez donc un simulateur d’aube qui propose une durée de réveil en adéquation avec vos besoins. Si vous hésitez et que votre budget n’est pas limité, optez pour un radio réveil qui propose une grande plage de programmation. Les bons simulateurs d’aube affichent généralement un intervalle de 15 à 90 minutes ;

La puissance et la qualité de la lumière

Comme les lampes de luminothérapie, la puissance de la lumière blanche simulée est un critère décisif. Il l’est encore plus pour le simulateur d’aube dans la mesure où cet appareil est destiné à une utilisation sédentaire, on ne peut donc pas jouer sur la distance d’exposition, et encore moins avec la durée.

On vous recommande donc d’opter pour un modèle avec une ampoule de 60 Watts au néodymium.

Les fonctions supplémentaires

La majorité des simulateurs d’aube proposent d’autres fonctions en complément du réveil lumineux. Certains proposent des stations FM, un port USB pour charger ses musiques préférées, un point de raccordement avec un lecteur mp3, un variateur d’intensité, un éclairage LED, une lumière en plusieurs couleurs pour des séances de chromothérapie, des pistes audio d’ambiance pour des séances de méditation, une fonction « bruit blanc » pour absorber le bruit environnant et favoriser un sommeil réparateur, etc.

Ce sont généralement ces fonctions supplémentaires expliquent les différences de prix.

Le label CE médical

Choisir un modèle labélisé « CE médical » est un gage de qualité et surtout de sécurité.