Comparatif des simulateurs d’aube du marché

Et si vous mettiez un peu de lumière naturelle dans votre réveil ? Inventé par Lumie en 1993, le simulateur d’aube est un appareil qui émet une lumière progressive dont le spectre est comparable à celui de la lumière de l’aube pour favoriser un réveil doux et agréable.

En jouant sur la sensibilité de notre organisme pour la lumière du lever du soleil, le simulateur d’aube régule notre rythme circadien en envoyant un signal lumineux à la glande pinéale pour suspendre la sécrétion de l’hormone du sommeil (mélatonine) afin de sortir de la torpeur du matin.

Pour choisir le réveil luminothérapie qui correspond à vos besoins, nous avons comparé pour vous les produits des principales marques du marché…

Que pensent le grand public et la médecine des simulateurs d’aube ?

« Réveil simulateur d'aube avis consommateur » est une requête qui revient très souvent sur Google France. En effet, malgré qu’ils aient été validés par le sceau de la médecine, les simulateurs d’aube suscitent encore chez une partie du grand public un certain scepticisme.

Pourtant, les praticiens sont de plus en plus nombreux à préférer la photothérapie à l’ingestion de médicaments pour soigner la dépression saisonnière, le blues hivernal, les troubles du sommeil ou encore la fatigue chronique. Pour Claude Gronfier, docteur en neurosciences et chronobiologiste à l’INSERM de Lyon, « il est aujourd’hui admis que des systèmes qui permettent un éclairage progressif qui démarrerait avant l’heure habituelle du réveil […] pour atteindre un niveau entre 250 et 400 lux peuvent permettre à 60% des individus […] un réveil de meilleure qualité ».

De son côté, Michel Cymes, le médecin préféré des Français, n’hésite pas à placer la luminothérapie en 2e position des bonnes résolutions à adopter pour « diminuer le risque de dépression saisonnière ». D’un autre côté, le taux de satisfaction du côté du grand public est particulièrement élevé.

Quel est le meilleur simulateur d'aube ?

Si certaines marques tirent leur épingle du jeu mieux que d’autres, il est difficile de désigner le meilleur simulateur d’aube sans prendre en compte des variables comme le budget et l’attente de chaque utilisateur. Pour les amateurs des expériences sensorielles, le Bodyclock Iris 500 de Lumie est un must avec ses deux réservoirs amovibles qui diffusent les senteurs de vos huiles essentielles préférées pour un réveil délicatement parfumé.

Pour d’autres, ce sera l’Aura Smart Sleep System de Withings et sa fonction Smart Wake Up qui vous réveille pendant une phase de sommeil léger pour vous éviter la torpeur que peut causer un réveil en sursaut. Certains seront séduits par le prix discount d’un Medisana WL 450, d’autres préféreront miser sur une valeur sûre avec l’éveil lumière HF 3531/01 de Philips. Quoi qu’il en soit, il y en a pour tous les goûts, toutes les exigences et surtout tous les budgets.

Les critères à prendre en compte pour choisir son simulateur d’aube

Comment choisir un réveil de luminotherapie ? Au vu de la diversité de l’offre sur le marché et de la ressemblance à première vue des équipements proposés, la question est légitime. Pour éviter le hors-piste et faire le bon choix, il s’agira de faire fi des points communs aux principaux simulateurs d’aube du marché (éclairage progressif, mode crépuscule, design épuré, forme compacte) pour se concentrer sur ce qui les différencie.

En fonction de vos besoins et de votre cycle de sommeil, prêtez une attention particulière au temps de programmation qui varie sur le marché entre 15 à 90 minutes, à la puissance et à la qualité de la lumière (les meilleures simulateurs d’aube accueillent une ampoule d’au moins 4 Watts), au label CE médical, gage de qualité et de sécurité et enfin aux fonctions supplémentaires comme la radio, le port USB, l’entrée mini-jack, les piles backup, la fonction « bruit blanc » ou encore le nombre de positions du variateur d’intensité.

Le réveil simulateur d’aube HF 3531/01 de Philips

Le réveil HF 3531 de Philips

Dans la lignée de ces simulateurs d’aube estampillés HF, Philips propose ici un appareil qui reprend ce qui a fait le succès de la version précédente, avec notamment une forme conique plutôt tendance, les touches du réglage sur la périphérie, l’intensité lumineuse de 300 Lux et les 20 niveaux de réglage qui restent toujours un record sur le marché.

La fonction de simulation de la lumière naturelle du lever du sommeil a été peaufinée, et la teinte rougeoyante est de toute beauté ! Si elles ne se bousculent pas au portillon, les nouvelles fonctions de ce HF3531/01 sont plutôt bien pensées et répondent le plus souvent à un besoin réel. Ainsi, on note avec plaisir l’ajout de l’activation tactile de la fonction Snooze. Concrètement, vous pouvez vous accorder 9 minutes de sommeil supplémentaires en tapotant le simulateur d’aube « à l’aveuglette ».

Au menu des nouveautés également : une amélioration de la force de réception de la radio et l’ajout de nouvelles pistes sonores pour plus de relaxation. Enfin, le radio réveil simulateur d’aube de Philips propose une fonction « veilleuse de nuit » qui déclenche une lumière orange tamisée en tapotant deux fois sur le dessus de l’appareil. Pratique !

Le simulateur d’aube Aura Smart Sleep System de Withings

Le réveil Aura de la marque Withings

Alors que l’on était en droit d’attendre une fulgurance des mastodontes de la luminothérapie pour passer à la vitesse supérieure, c’est la jeune pousse française Withings qui a pris les devants pour proposer le simulateur d’aube nouvelle génération. En effet, l’Aura n’est pas un simple radio-réveil lumineux. C’est une véritable plateforme de bien-être qui cumule les fonctions de traqueur de sommeil, de simulateur d’aube et de régulateur de l’horloge interne.

Alors que certains appareils qui lui sont contemporains continuent de proposer des boutons analogiques et des cadrans lumineux qui perturbent le sommeil avec un affichage trop lumineux, le comble pour un appareil qui a vocation à soigner les troubles du sommeil, l’Aura de Withings intègre un écran tactile de bonne facture et ajuste automatiquement la luminosité de l’affichage en fonction de l’environnement.

On aime sa fonction Smart Wake Up qui vous réveille pendant une phase de sommeil léger pour vous éviter la lourde torpeur conséquente à l’interruption d’un sommeil profond. En dépit de certains dysfonctionnements du côté du Bluetooth, le simulateur d’aube Withings Aura est un produit sérieux qui mérite le détour.

Le réveil simulateur d'aube Elite 300 de Lumie

Le réveil Elite 300

Pour beaucoup, c’est tout simplement le meilleur simulateur d’aube du marché. Sans faire dans l’exubérant, Lumie a fait preuve de pragmatisme pour concevoir son Elite 300 qui propose somme toute les fonctionnalités que ses concurrents, mais en mieux.

Le travail fourni par Meditainment sur le mixage des pistes sonores de méditation ne vous laissera pas indifférent. On se laisse volontiers prendre au jeu de la relaxation audiovisuelle avec le court métrage musical et le réveil lumineux à base de mots encourageants susurrés par une voix posée et agréable. On apprécie également le parti pris de Lumie de proposer dorénavant des produits à ampoule remplaçable, ce qui tranche avec les appareils dont la durée de vie est reliée à celle de l’ampoule.

Pour profiter au mieux des pistes de relaxation dans l’intimité, le réveil simulateur d’aube Lumie Elite 300 dispose d’une entrée mini-jack pour brancher ses écouteurs.

Dès les premières émissions lumineuses, on constate l’énorme travail effectué sur les teintes rougeoyantes et la fluidité de l’alternance des lumières. Bémol toutefois sur l’ergonomie qui semble finalement être le plus grand défi de tous les fabricants de simulateurs d’aube.

Le réveil simulateur d'aube WL 80 de Beurer

Le réveil WL 80 de la marque Beurer

La marque allemande bientôt centenaire brille par son éclectisme et la profondeur de sa gamme d’appareils de santé et de bien-être. Son DAS « luminothérapie » est quant à lui assez inégal. En effet, en dépit de bonnes idées et d’une capacité d’innovation appréciable, Beurer a la fâcheuse tendance de proposer des appareils qui accusent des lacunes incommodantes. Ce n’est pas (complètement) le cas du simulateur d’aube WL 80.

Avec une intensité lumineuse réglable sur 20 niveaux, la possibilité de personnaliser la couleur de l’éclairage, une fonction de lampe d’ambiance et une des meilleures Sunrise du marché, Beurer a mis les petits plats dans les grands et fait jeu égal avec les références en la matière. Toutefois, ces performances louables sont quelque peu nuancées par quelques inconvénients qui reviennent malheureusement assez souvent avec Beurer : la notice est mal traduite, les matériaux sont un peu cheap et la qualité du son s’inscrit dans la moyenne basse du marché.

A moins de 83 €, le réveil simulateur d’aube de Beurer reste toutefois une valeur sûre.

Le réveil simulateur d'aube Bodyclock 250 Active de Lumie

Lumie pourrait se contenter de l’aura qui entoure sa marque pour écouler chaque année des milliers de produits de luminothérapie, et pour cause. C’est la firme belge qui a inventé le premier simulateur d’aube au monde, avant de récidiver avec les premières lunettes de luminothérapie.

Pour la nouvelle mouture de son célébrissime Bodyclock, la marque a reconduit le design minimaliste et épuré de son Elite 300 avec de belles rondeurs qui égaieront votre table de chevet. Pour booster la durée de vie son appareil, Lumie propose cette fois une ampoule remplaçable, qui est au passage de très bonne qualité (42 W).

Côté éclairage, c’est tout simplement le nec plus ultra. Il faut dire que Lumie peut compter sur un pôle R&D qui a fait ses preuves. La lumière du jour émise par le réveil simulateur d’aube Lumie 250 Active restitue fidèlement la lumière du soleil, et la fonction crépuscule qui baisse la lumière rougeoyante en même temps que le son de la musique ou de la radio favorise un sommeil progressif et réparateur. La qualité est au rendez-vous, mais le prix peut décourager : 159 €.

Le réveil simulateur d’aube WL 450 de Medisana

Beaucoup moins connue que son aînée Beurer, Medisana s’est brillamment frayé un chemin dans le marché de la luminothérapie médicale avec des produits accessibles et de qualité honnête. Le réveil simulateur d’aube WL 450 en est un exemple de premier choix. Avec un poids plume (0,9 Kg), 7 éclairages couleur en alternance, un port pour brancher son lecteur mp3 et 8 pistes sonores de qualité correcte, le WL 450 est un outsider qui séduit les utilisateurs au budget limité.

Pour moins de 72 €, vous vous offrez un appareil sérieux qui permet de jongler entre deux réveils simultanés (fonction peu commune dans fourchette de prix) avec deux intensités d’éclairage et une lumière blanche qui fait l'affaire. Les quelques contretemps (pas de piles de backup, touches non rétroéclairées) ne sont pas rédhibitoires pour ce prix-là. En définitive, le réveil simulateur d’aube WL 450 de Medisana est un excellent appareil de luminothérapie pour les first-timers qui souhaitent améliorer leur qualité de vie sans se ruiner.