Présentation de Philips

La marque de luminotherapie Philips

En flânant à Eindhoven du côté du 31 Emmasingel, vous apercevrez l’imposant building verré du musée de Philips. En 1891, cette œuvre d’art scellait les débuts de Philips et accueillait la première manufacture de ce géant de l’éclairage, de l’électroménager et des systèmes médicaux. Avec un effectif de près de 120 000 salariés et une implantation multinationale dans quelque 60 pays, Philips s’impose en leader incontesté dans plusieurs marchés, du petit électroménager de cuisine aux machines à café en passant par les articles de beauté, les tondeuses à barbe mais aussi les appareils de photothérapie.

Depuis sa mutation stratégique qui l’a conduit à délaisser son activité dans les téléviseurs, Philips a accéléré sa croissance externe dans les domaines de la santé et du bien-être par l’acquisition de Vocano Corp, spécialiste des matériels médicaux. A ses heures, la marque néerlandaise disposait d’un label musical, actif entre les années 1950 et 1990 qui comptait des artistes comme Colin Davis, Arthur Grumiaux ou encore Alan Stivell.

Forte de best-sellers comme la lampe de luminothérapie à lumière du jour EnergyUp ou le simulateur d’aube à lumière blanche Eveil Lumineux HF 5351/01, Philips se réserve d’office une place de choix dans notre comparatif des différentes marques de luminotherapie !

Bref aperçu historique

Quelques années après sa création, Philips est déjà un des plus grands fabricants des lampes à filament en Europe. Conscient de l’effervescence des nouvelles technologies d’éclairage animé par la Révolution Industrielle, Anton Philips, co-fondateur de la firme, impulsera la création du premier laboratoire de recherche de Philips à l’aube de la Première Guerre Mondiale : la fameuse Light Tower, aujourd’hui symbole architectural d’Eindhoven.

La série de découvertes qui découlera des activités R&D de Philips permettront à la marque d’asseoir son fauteuil de leader, mais aussi et surtout à la profession d’avancer, avec notamment l’invention du premier tube à rayons X qui s’exportera aux Etats-Unis sous la marque Norelco. Le 27 janvier 1926, Philips lance le premier téléviseur au monde, puis le premier rasoir électrique en 1939.

Après une série de délocalisation pendant la Seconde Guerre mondiale, le lancement triomphal d’un label musical, l’invention du disque optique puis du Compact Disc, Philips sera en proie à des difficultés dans les années 1990. S’en suivra alors une restructuration qui conduira la marque à délaisser la fabrication des téléviseurs pour se concentrer sur son cœur de métier : l’électroménager, l’éclairage et surtout la santé, avec notamment des appareils de bien-être comme les lampes de luminothérapie et les simulateurs d’aube.<

Gamme luminothérapie de Philips

Philips a choisi d’intégrer ses appareils de luminothérapie dans son domaine d’activité stratégique « éclairage » plutôt que celui de la santé. Pourtant, le fabricant garantit que ses articles contribuent activement à « vous revitaliser et vous rendre plus performant dès que vous en avez besoin », en luttant contre la dépression saisonnière, les troubles du sommeil, et plus largement les divers dérèglements du rythme circadien et de l’horloge biologique.

La gamme de luminothérapie est scindée en deux :

Lampes de luminothérapie : lampe EnergyUp HF 3420, EnergyUp 3430 et EnergyUp 3419 ;

Simulateurs d’aube : l’éveil lumière HF 3505, le radio réveil HF 3510, le réveil lumineux HF 3551 et le simulateur d’aube HF 3520 ;

Tous les appareils de luminothérapie proposés par Philips sont des dispositifs médicaux de classe Iia dont l’évaluation de conformité a été réalisée par DEKRA. Ce sont « produits de santé réglementés qui portent le marquage CE » et qui aident « combattre le blues hivernal ainsi que le décalage hivernal », explique le fabricant.

Produit phare de la marque : l’éveil lumière HF 3531

Cette mise à jour conséquente de l’HF 3520 est une franche réussite ! Avec sa forme conique, sa belle intensité lumineuse (300 lux), ses 20 niveaux de réglage et sa teinte rougeoyante, le simulateur d’aube Philips HF 3531 (voir notre test) séduit dès la première vue et ne déçoit pas une fois sous tension.

L’effet lever du soleil profite de la grande expérience de la firme néerlandaise dans l’éclairage : on est loin de la brusquerie dans l’alternance des couleurs de certains produits concurrents. L’appareil propose également une double alarme pour programmer deux profils différents, ainsi qu’un port USB pour recharger son smartphone. Le réveil lumière HF 3531 de Philips est disponible sur Amazon pour moins de 143 €.

Le réveil simulateur d'aube de Philips - HF 3531/01

Ce modèle du géant Philips est fonctionnel mais un peu cher par rapport à ses concurrents